hero_home

Assurance auto : conservez vos meilleurs assurés avec la télématique embarquée

David A.
Par David A. - 10/08/18 09:49

Les assureurs auto sont confrontés à un double défi : d’une part au niveau mondial, la fréquentation routière augmente, de plus en plus de conducteurs parcourent de plus en plus de kilomètres. Et cette tendance se vérifie en France. D’autre part, de nouveaux risques émergent. Par exemple, l’usage fréquent des portables au volant entraîne une hausse de la sinistralité que les assureurs doivent également assumer. Face à ces nouveaux défis, les solutions de télématiques embarquées permettent d’apporter de nouvelles réponses, d’accroître les indices de satisfaction de vos assurés et d’améliorer le taux de rétention client.

 

L’assurance auto largement déficitaire selon Standard & Poor's

 

Standard & Poor's

 

La fréquence et la gravité des sinistres augmentant, les assureurs auto sont confrontés à une forte baisse de leur rentabilité. Standard & Poor’s Global constate ainsi que les pertes liées à l’assurance automobile ont augmenté de 13% en 2016, et que les pertes nettes cumulées enregistrées dans l'assurance automobile de particuliers atteignent un niveau record de 154 milliards de dollars en 2017.

Pour faire face à cette hausse de la sinistralité, la majorité des assureurs a réagi en appliquant une augmentation généralisée des primes. Bien évidemment, les assurés et tout particulièrement les bons conducteurs ne comprennent pas ces augmentations et souhaiteraient, à contrario, que leurs primes soient fixées en fonction de leur risque réel et non plus en fonction du "comportement routier global" de l’ensemble des assurés. En ce sens, une étude publiée par Cambridge Analytca indique que 73 % des assurés aspirent à payer des primes adaptées à leur potentiel de sinistralité réelle. Les relations des assureurs avec leurs assurés deviennent donc de plus tendues. Les meilleurs conducteurs cherchent des solutions alternatives.

 

Faire baisser la sinistralité en influant sur le comportement des conducteurs

 

Pour faire baisser la sinistralité et ainsi diminuer leurs pertes, certains assureurs ont également mis en place des politiques de prévention du risque routier afin de diminuer le nombre d’accidents et leur gravité.

Aujourd’hui, les applications de télématique embarquée (ou data driven solutions) peuvent constituer une véritable réponse aux nouveaux défis des assureurs. Elles permettent de faire baisser la sinistralité, le comportement routier des utilisateurs de ces solutions s’améliorant grâce à l’usage de ces applications et en particulier par "les challenges" mis à disposition des utilisateurs. Mais elles sont aussi susceptibles de permettre aux assureurs de mieux identifier les « conducteurs à risque » qui, à terme, pourront également améliorer leur comportement de conduite en exploitant à leur tour les rapports de l’application mobile DriveQuant, mise à leur disposition.

 

Application de télématique embarquée, quand le téléphone rend la route plus sûre

 

DriveQuant propose une solution de télématique embarquée, qui permet d'exploiter les données issues de capteurs du smartphone, et d'analyser avec précision le comportement de conduite des assurés. Une telle solution permet aux assureurs automobiles de segmenter les conducteurs en fixant des indicateurs de performance. La tarification devient plus rationnelle, plus lisible pour les assurés et mieux adaptée à chaque conducteur. "Nous constatons chez nos partenaires que la télématique via smartphone incite les conducteurs à réduire les comportements à risque, la distraction due aux téléphones portables, les excès de vitesse, les comportements de conduites inadaptés en particulier grâce au scoring" précise Augustin Leman Directeur du Développement de DriveQuant.

 

Scoring SécuritéCoaching Conduite

 

85 % des assurés prêts à essayer les solutions de télématiques embarquées

 

Application Mobile DriveQuant

Contrairement aux idées reçues, les assurés sont plutôt réceptifs et positifs par rapport à l’usage de ces applications dans la mesure où ils ont la certitude que leurs primes n'augmenteront pas, ou que ces programmes peuvent contribuer à rendre la route plus sûre. Aux Etats-Unis*, 85 % des assurés auto se disent potentiellement prêts à utiliser des applications dans la mesure où elle permettent d’évaluer réellement leur potentiel risque et donc, le cas échéant, de pouvoir faire baisser le niveau de leurs primes. Les premiers assureurs “utilisateurs” de la télématique embarquée ont récolté des bénéfices significatifs.

 

* Source Cambridge Analtytica

 

 

 

 

Pour plus d'informations sur le sujet, RDV ici :

La télématique embarquée  pour les assureurs

 

 

Charge véhicule électrique

Recevez notre Newsletter

Recevez toute l'actualité des véhicules et conducteurs connectés.

Laissez un commentaire