hero_home

Télématique embarquée : comment votre smartphone va rendre la route plus sûre

David A.
Par David A. - 23/10/18 17:44

Les applications de télématique embarquée connaissent un essor remarquable ces dernières années. De nouveaux entrants issus du monde des start-up viennent bousculer les acteurs historiques d'assistants de conduites à l'image de l'illustre Coyote par exemple. Quelle est la différence entre assistants de conduite et opérateurs de télématique, comment utilisent-ils la communauté ? Quelles sont les perspectives de croissance pour les opérateurs de télématiques embarquées ? 

 

DriveQuant_smartphone_télématique_embarquée

 

De l'assistant de conduite aux solutions de télématiques embarquées

 

Si les deux catégories utilisent le GPS comme outil fondamental, les assistants de conduite sont le plus généralement utilisés pour définir et optimiser un trajet tandis que les solutions de télématiques embarquées ne se focalisent plus uniquement sur ce point, mais surtout sur la trajectoire du véhicule. En ce sens ces sociétés à l'instar de DriveQuant ont développé des algorithmes à partir d'un travail de collaboration avec les constructeurs et de modèles issus de loi physiques universelles pour déduire la trajectoire du véhicule et le comportement du conducteur. Ainsi, elles permettent d'aider le conducteur à améliorer son style de conduite.

En d'autres termes, à partir de l'analyse des mouvements du véhicule, les solutions de télématiques embarquées peuvent recommander au conducteur de modifier tel ou tel point de son style de conduite, afin d'améliorer sa sécurité et celle de ses passagers mais aussi de limiter l'usure du véhicule afin d'abaisser les coûts de maintenance. olivier_g"Nos solutions mesurent comment le comportement du conducteur affecte le vieillissement et l’usure du véhicule et des pièces mécaniques (pneus, freins). Nos services expliquent également au conducteur comment agir pour protéger son véhicule, augmenter les intervalles de maintenance et valoriser sa voiture au moment de sa revente. Le conducteur se trouve motivé par le potentiel d’économie" affirme le co-fondateur de DriveQuant. "En ce sens les solutions de télématiques embarquées sont un peu les héritières 3.0 des traditionnels assistants de conduite".

 

Que faire avec sa communauté d'utilisateur ?

 

Le rôle des communautés a toujours été très important pour les assistants de conduite. Nous pourrions presque remonter avec un "zest" d'humour à l'usage du CB pour les chauffeurs de poids lourds. Elles s'entraidaient pour signaler les zones dangereuses, les accidents, mais surtout pour signaler les radars et les "zones à gendarmes".

coyote-avertisseur-de-radar-assistant-d-aide-la-se-ales-de-trafico-5b4c7d9420f626.793424931531739540135-1

La communauté a aujourd'hui un rôle central et vertueux pour les applications de télématiques embarquées. "Nos solutions permettent certes d'avoir une vision objective de son style de conduite mais le rendu de la vision du logiciel pouvait être à l'origine ressenti comme froid, sentencieux et difficile à accepter" ajoute Olivier Grondin. Les conducteurs peuvent se trouver décontenancés et surpris par la révélation de leur niveau de conduite. Effectivement, les solutions développées par DriveQuant permettent d'analyser les freinages brutaux, les accélérations trop brusques, les trajectoires dangereuses mais aussi l’efficacité qui reflète la sobriété de la conduite en terme de consommation de carburant. Elles agissent comme un révélateur de données auquel le conducteur n'est pas familier. "Nous avons rapidement eu l'intuition que le fait de placer le conducteur au sein d'une communauté l'aiderait à avoir une lecture normative des résultats. L'utilisateur n'est plus seul, il partage une volonté de progression avec sa communauté, d'où l'idée de scoring au sein d'une communauté, puis de challenge. Se comparer et se mesurer aux autres est un levier de motivation comme c’est le cas pour la pratique sportive" poursuit Olivier Grondin.

 

Gamification ou scoring et challenge ?

 

gamification_blog_drive_quant

 

Le scoring permet de s'évaluer de manière normative et objective de quantifier individuellement sa progression. Il permet d'établir un barème pour pouvoir se comparer avec d'autres membres de la communauté qui ensemble vont créer des challenges. En parlant de scoring, de style de conduite, de challenge, la tentation de parler de Gamification est grande. "Si nous nous méfions du terme gamification c’est que ces mécanismes ont été largement utilisés à des fins de marketing, effectivement tous les éléments de base sont présents" nuance le co fondateur de DriveQuant. "Vous êtes libre de concourir avec n'importe qui, avec des collègues de bureau, des membres de la communauté qui ont le même niveau que vous, d'autres qui vont vous challenger, vous pouvez aussi "jouer" avec ceux contre qui vous êtes sûr de gagner. Comme dans n'importe quel jeu en ligne".

 

La gamification comme prétexte pour aborder les thèmes propres à l'éco-mobilité ou à la prévention des risques

 

comment_ca_marcheEn résumé, le scoring permet de communiquer des données objectives lisibles, aisément comparables, quand le challenge sert à créer du lien entre les utilisateurs. "Et c'est là le plus important. Car il ne faut pas oublier le but principal de nos solutions qui est d’améliorer la sécurité sur les routes, rendre la route plus agréable, moins coûteuse, plus propre aussi. Nous sommes ravis quand nos clients expliquent que grâce à nos solutions, certains collaborateurs abordent toutes les thématiques propres à l'éco-conduite autour d'un café, ou d'un repas. Car c'est exactement ce que nous recherchons : que les technologies de demain rendent la route plus sûre, plus agréable et conviviale" conclut Olivier Grondin. 

 

Lire l'article 

DriveQuant_écomobilité

 

 

NOUS CONTACTER
Charge véhicule électrique

Recevez notre Newsletter

Recevez toute l'actualité des véhicules et conducteurs connectés.

Laissez un commentaire